La Sensibilité Médicamenteuse du chat

MDR1 Chat

Qu'est ce que la Sensibilité Médicamenteuse MDR1 Chat ? 

La Sensibilité Médicamenteuse est présente dans plusieurs races de chats, cette mutation génétique rend les chats sensibles à certains médicaments qui provoquent une intoxication avec de graves symptômes neurologiques.

La mutation a été décrite dans plusieurs races de chat. A ce jour, aucune fréquence n’a été établie mais la race du Maine Coon pourrait être davantage concernée par la Sensibilité Médicamenteuse.

L'administration de certains médicaments ou traitements anti-parasitaires même à dose normale conduit à une neurotoxicité chez les chats porteurs du gène MDR1.

Lorsque le gène MDR1 est muté, la protéine correspondante dont la fonction est d'expulser les molécules toxiques hors du système nerveux central est inactive.

MDR signifie MultiDrug Resistance (résistance multi-molécules)

Quels sont les symptômes de la Sensibilité Médicamenteuse du chat ? 

Après l'administration d'un médicament à risque, en fonction de la dose, un chat sensible présente un syndrome neurodépresseur avec les signes cliniques suivants :

  • pupilles dilatées
  • vomissements
  • tremblements
  • difficultés locomotrices
  • cécité
  • hypersalivation
  • convulsions pouvant conduire au coma ou à la mort par dépression respiratoire

Quelles sont les molécules à risque pour la Sensibilité Médicamenteuse ? 

Comme pour la Sensibilité Médicamenteuse chez le chien, l'utilisation des molécules suivantes est à risque : Ivermectine, Emodepside, Lopéramide, Moxidectine, Doramectine, Abamectine.

Les molécules à risque peuvent être présentes dans de nombreux médicaments commes les anti-histaminique, les anti-vomitifs, les béta-bloquants, les immunodépresseurs, anti-cancéreux, les stéroides, les anti-parasitaires etc.

Quand faut il prévoir un dépistage de la Sensibilité Médicamenteuse MDR1 pour votre chat ? 

Pour un diagnostic : Suite à l’administration d’une molécule à risque, vous suspectez une intoxication liée au gène MDR1. Le Test MDR1 Chat (test unitaire) est fortement recommandé pour confirmer ou infirmer votre diagnostic vétérinaire et assurer une prise en charge adaptée de l’animal.

En dépistage préventif : En l’état actuel, avec des fréquences faibles, nous vous recommandons de réaliser le dépistage MDR1 uniquement dans le cadre d’un Bilan Génétique Chat. Cela vous permettra d’avoir un statut génétique global du chat et de surveiller l’émergence de cette maladie “dormante” (maladie avec une fréquence très faible dont les symptômes sont rarement vus en clinique) dans les différentes races de chat. 

En reproduction : Pour la reproduction, afin de limiter la propagation de la maladie dans les différentes races, un dépistage MDR1 Chat dans le cadre d’un Bilan Génétique Chat est fortement recommandé.

prélèvement chat

Comment interpréter mon résultat de test MDR1 Chat ? 

Maine Coon

Chez le Chat, la Sensibilité Médicamenteuse est une maladie récessive (contrairement au chien pour lequel MDR1 est dominant). 
Sur le résultat PDF que vous allez recevoir, 3 types de statuts génétiques sont possibles :

- Homozygote normal (+/+) : l'animal possède deux copies normales du gène. Le chat n'est pas sensible au gène MDR1, il ne développera pas de symptômes d'intoxication médicamenteuse et ne transmettra pas de gène sensible à sa descendance.

- Hétérozygote (+/-) : l'animal possède une copie normale et une copie défectueuse du gène. Le chat ne présente pas de risque d'intoxication médicamenteuse mais il transmettra le gène sensible à 50% de sa descendance. 

- Homozygote muté (-/-) : l'animal possède deux copies défectueuses du gène. Le chat présente un risque d'intoxication, il développera les symtômes d'intoxication médicamenteuse et transmettra le gène à 100% de sa descendance. Proscrire l'admnistration de molécules à risque.

La gravité des symptômes peut être variable d'un individu à un autre, en fonction de la molécule, de la dose, de la sensibilité de l'animal...etc.